Le dessin, l'aquarelle, le pastel, la peinture acrylique ou à l'huile… vous attirent ? Entrez chez les Amis des Arts Ronchinois…

2015-11-06 [1] 25e Salon d’Automne – Le vernissage…

  • Invité d'Honneur : Pierre BRÉMER
  • Le Parvis de la Treille, aquarelle par Pierre BRÉMER
  • Notre ami, Pierre BRÉMER
  • Andrée COUDRON, sculptrice
  • Hélène MALOT, sculptrice
  • Hommage à notre ami Roger CRÉVILLIER
1 Invité d'Honneur : Pierre BRÉMER2 Le Parvis de la Treille, aquarelle par Pierre BRÉMER3 Notre ami, Pierre BRÉMER4 Andrée COUDRON, sculptrice5 Hélène MALOT, sculptrice6 Hommage à notre ami Roger CRÉVILLIER7
jquery slider by WOWSlider.com v8.6m

Le vernissage :

Le slider des photos d’Annie & Michel LE…

  • 1 • L'accueil
  • 2 • Jacqueline CHUFFART • Aurélia DELOBAL • Annie RENIER
  • 3 • Les 4 Saisons d'Hélène MALOT
  • 4 • Évelyne RENARD • Dorothée LAMOITIER • Évelyne MESERE
  • 5 • Yves OUSSET-CASSEL
  • 6 • Paule CAZELLE
  • 7 • Invité d'Honneur P.BRÉMER
  • 8 • Yves GOUT • Nic DANVIN
  • 9 • Michelle HERLEM • Chantal SEYNAVE • Hommage à Roger CRÉVILLIER
  • 10 • Claudine KIEFFER • Maurice HARDY • Anne VANHAECKE
  • 11 • Danièle HUGUENIN & son invitée Jacqueline DELOBEL • Nadine CHEVALIER • Alain ROUSSEL
  • 12 • Gautier VOISIN • Marie-Claude TRANCHANT • Michèle BART
  • 13 • Mireille LARZUL • Tony MOUILLE • Marcelle LIENARD
  • 14 • Astrid FRACCOLA • Annie LEFEBVRE • Raymond BARBIEUX
  • 15 • Christine PRINCE • Thérèse BOURROUX • Gabrielle MEYER
  • 16 • Annette WLAEMINCK • Jeanine SACHY • Antoine CARPENTIER
  • 17 • L'expo
  • 18 • Discours d'Ulric VANACKER, Délégué à la Culture
  • 19 • Photo !
  • 20 • Discours d'Annette WLAEMINCK, Présidente AAR
  • 21 • Discours d'Annette WLAEMINCK, Présidente AAR
  • 22 • Quelques mots de Pierre BRÉMER
  • 23 • Eugénie d'Andrée COUDRON
  • 24 • Discours de Patrick GEENENS, Maire de RONCHIN
  • 25 • Honorine d'Andrée COUDRON
  • wow slider
  • 27 • Le p'tit verre
http://wowslider.com/ by WOWSlider.com v8.6m

Voir les photos d’Annie & Michel LE… tournant dans ce slider.

Voir les photos de nos p’tites personnes…

Le restau :

Voir toutes les photos du restau…

La galerie du Salon d’Automne comptait des œuvres
de notre invité d’Honneur,
de deux amies sculptrices,
de nos intervenants
et de plus d’une trentaine d’exposants AAR…

La Présidente :

« Cette année, Hubert ME…, nom d’artiste Pierre BRÉMER, nous
fait le plaisir et l’honneur de revenir à l’atelier dispenser ses conseils.
Il avait déjà été intervenant dans notre club :
en 1994, du temps de Georges LAFLUTE (Président), puis en 1999, 2003 et 2005.
La moindre des choses était de lui rendre hommage lors de notre salon d’automne. Admirez ci-après ses superbes aquarelles et encres
Hubert a peint ses premières aquarelles à 11 ans.
Il a fréquenté l’
École des Beaux Arts de ROUBAIX.
Il est membre des
Artistes Indépendants Lillois
et également de la Société des Poètes et Artistes Français.
Depuis 1979, c’est un artiste régional plusieurs fois primé :
~ 7 premiers prix de diverses villes : LILLE, ARRAS, TOURCOING, MOUVAUX,
~ prix de la
CUDL,
~ prix du concours organisé par
le Furet du Nord,
et prix de
PLOUMANACH.
Depuis 1982, il expose dans la région du
Nord – Pas-de-Calais
mais aussi en Belgique, en Allemagne, et même au Canada. »

La Présidente :

« Andrée COUDRON nous présente Eugénie et Honorine.
Andrée fait preuve de beaucoup de patience et de force également…
car pour réaliser ces 2 jolies dames, il lui a fallu pas moins de
300 heures de travail pour chacune !
Eugénie pèse quand même 9,300 kg : plus de 70 m de grillage et 400 mèches de grillage pour sa chevelure (environ 20 m). Autant de travail pour Honorine qui, elle, pèse 9,800 kg.
Andrée utilise beaucoup de grillage à poules, de bombes de peintures
et de gants qui se trouent au bout de deux semaines !

Et bien entendu, ces dames et les nombreux petits animaux qu’Andrée fabrique :
chat, hibou, etc., peuvent aller égayer votre jardin.
Tous nos applaudissements pour Andrée ! »

pardelalegrillage.blogspot.fr

La Présidente :

« Hélène MALOT sculpte sur terre, fibre et résine, ou bronze.
Mais pour notre exposition, elle nous a offert le résultat de sa nouvelle recherche :
Les 4 Saisons.
Je la cite : « J’ai utilisé de vraies feuilles, naturelles, séchées, dont ne subsistent que les nervures (la chair sèche des feuilles n’existe plus).
Je les ai travaillées avec une laque (comme de la laque chinoise),
une trentaine de couches très très fines, afin de garder la transparence.
Puis j’ai créé les différentes formes.
Le résultat fait penser à du fusing de verre
(plaques de verre fondues au four).
Ce qui donne cette composition toute en finesse et délicatesse.
».
Applaudissons Hélène ! »

http://www.helenemalotsculptures.fr

La Présidente :

« Je tiens tout particulièrement à rendre hommage à notre ami Roger CRÉVILLIER qui nous a quitté le 29 septembre de cette année.
Roger était membre d’honneur de notre club après avoir été Trésorier à partir de 1990, le 3e Président du 16 juillet 1996 au 31 décembre 2000, puis Vice-président jusqu’en 2010.
Roger était toujours présent à nos vernissages
Tu ne seras plus là pour me dire, comme d’habitude, « doucement » avant que je ne commence mon discours.
Je t’appelais « mon petit lapin »… c’était un jeu entre nous, et si je ne le disais pas, tu m’interpellais : « Et alors… tu ne m’appelles pas ton petit lapin ? ».
Nous avions fêté en mars tes 90 ans par une fête qui t’avait touché énormément.
Tu étais la mémoire de notre club et un pilier également.
Je savais que je pouvais toujours faire appel à toi quand je n’étais pas sûre de bien suivre la loi association 1901 qui régit notre club.
Quand j’étais « en haut du cocotier » pour diverses raisons (Pardonnez moi l’expression… il n’est pas toujours facile de tout concilier et de contenter tout le monde !)… quand je m’énervais donc, je savais que je pouvais t’appeler et cela finissait toujours par des rires et un bon mot ou encore une blague…
Ces blagues que tu aimais raconter et dont tu nous amusais quand tu venais passer l’après-midi au club — ce que tu n’as jamais manqué de faire tant que ta santé le permettait.
Tu arrivais souvent la mine un peu triste et tu faisais le tour des personnes présentes puis tu te mettais à dessiner ou à peindre malgré la vilaine maladie qui t’avait privé d’une partie de ta vision et tu repartais le sourire aux lèvres.
Ta présence nous manque beaucoup et je n’arrive pas à encore à réaliser que c’est pour toujours. Mais tes oreilles doivent siffler là où tu te trouves car il n’y a pas une séance où ton nom ne soit prononcé.
Il faut parler des disparus, cela les fait vivre éternellement. »

Rue à UZÈS (pastel)

Voir la totalité de la Galerie du Salon de Printemps…